Viveka yoga, <uand le Yogi s'occupe de sa hutte

« La façade d’une maison n’appartient pas à celui qui la possède mais à celui qui la regarde. » Lao Tseu

Chers amis du Yoga et d’ailleurs,

Il suffit parfois de lever la tête et d’ouvrir grand les yeux pour être happé par une vision stimulant la réflexion. Par l’étrange éclat de cette façade naissante, nous sommes emportés, provoqués, obligés de réagir. Cette hutte des temps modernes a déclenché une rêverie : la maison, le lieu d’habitation est bien sûr un abri, mais ce refuge appartient aussi au monde imaginaire. Notre espace de vie ne s’arrête pas aux volumes et aux mesures des architectes. Cet espace que nous construisons autour de nous, de la coquille de la chambre jusqu’à l’espace plus vaste de l’habitation reflète notre conception d’une vie heureuse. Ouvert aux quatre vents, calme ou bruyant, lieu de de vie et d’échanges ou isolé…nous construisons notre espace.

« Si l’on nous demandait le bienfait le plus précieux de la maison, nous dirions la maison abrite la rêverie, la maison protège le rêveur, la maison nous permet de rêver en paix ». Gaston Bachelard

En sanskrit la souffrance, le mal-être se dit « Du-kha », soit étymologiquement un espace sombre, et le bonheur, le bien-être, « Su-kha », soit un espace clair, lumineux. En yoga on va s’attacher à construire un espace intérieur, vaste, lumineux afin d’obtenir Sukha. Le yogi sait que le mental procède par accumulation et qu’il est important d’y faire le ménage. Le travail sur la respiration notamment, le « Pranayama », aidera à évacuer toutes les « scories » des actions passées.
Si l’on prend conscience de l’importance de nos façons d’habiter, le lien se fait assez naturellement entre faire le ménage chez soi et faire le ménage en soi. Le Yoga encourage et stimule le goût de s’occuper de soi et donc de la maison. Et en retour, s’occuper de sa maison peut procurer une grande satisfaction et apaise souvent. Construisons nous un chez-soi accueillant, bien entretenu, afin d’être suffisamment solides pour arpenter le vaste monde et nous ouvrir aux autres.

Ranger ou faire le ménage en conscience peut être une méditation en action, bon courage !
A très vite aux Batignolles,

Florence

prochain atelier: Dimanche 12 mai  10h-13 h:

« Prânâyâma, conscience du souffle, travail sur l’énergie vitale, le Prâna »
avec Florence

Cliquez ici pour voir le planning des cours hebdomadaires !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *